Déplacements relatifs à l'exercice de la "médecine douce" pendant le 3ème confinement.

Enfin une communication officielle, émanant de la Préfecture de la Haute-Garonne, pour maintenir l'ouverture de mon activité de soins ; réflexologie plantaire et reiki tout en respectant le couvre-feu.

Le motif à cocher sur votre attestation de déplacement : "déplacement pour les besoins d’une prestation de service"


-------------------


"Déplacements relatifs à l'exercice de la "médecine douce"

Les personnes exerçant ces pratiques non conventionnelles (réflexologue, naturopathe, shiatsu, sophrologue…) ne sont pas des professionnels de santé, leurs patients ne peuvent donc pas bénéficier de la dérogation pour motif de santé permettant de se déplacer pendant le couvre-feu. Par conséquent, ils ne peuvent pas recevoir de patients après 19 heures.

Il est possible de s’y rendre en journée en utilisant le motif « déplacement pour les besoins d’une prestation de service » prévu par le 2° du II de l’article 4 du décret."

13 vues0 commentaire