La crise de guérison

Le terme de "crise" à très souvent tendance à créer l’inquiétude. Or, lorsque ce mot est employé à la suite d’un soin énergétique, sa signification prend un sens bien plus positif.

L’énergie Reiki, canalisée puis transmise par imposition des mains, est dotée d’une grande force vitale. C’est l’énergie universelle, celle qui nous entoure et qui nourrit chaque être sur notre planète.

À la suite d’une séance de soin, une personne peut voir apparaître des changements en elle pouvant surprendre par leur soudaineté. Ces changements sont extrêmement bénéfiques.


Définition

La crise de guérison du reiki est un processus qui se produit souvent à la suite d’une thérapie ou à un soin. Pour autant, il faut noter qu’elle n’est pas systématique et qu’elle diffère d’une personne à une autre. Une crise de guérison du reiki peut complètement désorienter le patient non informé alors qu’il faut la considérer comme une véritable acte de « purification ».

Lors d’une crise de guérison du reiki, le corps se nettoie littéralement. On peut assimiler ce phénomène à une sorte de rénovation du corps, un processus d’élimination qui permet d’extraire toutes les toxines accumulées sur une zone précise ou par le biais d’une maladie.

Il faut également la considérer comme un changement de schéma d’information dans notre corps par suite d’une thérapie ou une prise de conscience conséquente. Le schéma d’information du corps, qui garde trace de tout ce qui se produit dans nos vies, va être considérablement modifié. Par voie de conséquence, l’information au niveau de nos cellules et particulièrement là où elle s’était « cristallisée» va être libérée, soit par le biais du renouvellement cellulaire naturel, soit en modifiant l’information dans la cellule elle-même ce qui peut être désagréable car c’est un peu comme un laser qui vient réécrire l’information dans la cellule.

En cas de maladies ou de douleurs chroniques, la crise de guérison peut raviver des douleurs du passé que l’on pensait enterrées : ce sera l’occasion pour le corps de se guérir d’une façon définitive.


La crise de guérison peut donc se manifester dans un premier temps par une aggravation des symptômes, avant que ceux-ci ne s’atténuent, pour enfin disparaître complètement.


Les effets d’une crise du guérison du reiki

Vous l’aurez compris, une crise de guérison est un processus qui est activé dans notre être, au cours duquel notre corps physique libère les toxines accumulées et réencode l’information dans nos cellules.

Lorsque nous sommes prêts à nous alléger, le corps va libérer toutes ces toxines, tous ces parasites, qui vont remonter à la surface quelques temps avant d'être évacués afin de laisser place à de nouvelles énergies. C'est donc à ce moment clé qu'apparaît la crise de guérison, lorsque tout remonte.


Cette période est passagère, elle peut durer de quelques heures à 2-3 semaines, tout dépend de notre degré de lâcher prise. Plus les anciennes mémoires sont ancrées en nous, plus nous y sommes attachés, plus la crise de guérison sera longue.


En principe, ce sont les parties de notre corps ou chakras qui contiennent le plus de toxines qui vont nous faire le plus souffrir.

La crise de guérison n'est pas forcément physique (douleurs corporelles, réactivation de maladies), elle peut s’exprimer sous forme de déprime, insomnies, angoisses, fatigue, doutes... tout ce qui est d'ordre émotionnel.

Si vous devez faire face à une crise de guérison de ce genre, n’ayez crainte. Prenez simplement conscience que votre corps travaille à sa guérison en remplaçant des tissus « anciens » par des tissus « neufs ». Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cela ne veut pas dire que le soin n'a pas fonctionné, bien au contraire, c'est une très bonne indication que le soin a nettoyé bien des choses.

J’insiste sur le fait que la crise de guérison intervient seulement après une prise de conscience, ou un soin énergétique. Alors que la maladie se répète continuellement, pour faire passer un message. La nuance est très importante.

La crise de guérison est une libération de l'être, la maladie est un enfermement de l'être.


Liste de désagréments temporaires constatés :

  • Grande fatigue,

  • Élimination accrue (selles et urines),

  • Sensation de courbatures,

  • Sensation de mollesse,

  • Sensation que quelque chose reste coincé puis cela passe,

  • Le moral qui fait le ‘‘yoyo’’,

  • De petits ‘‘gratouillis’’, picotements (c’est le flux d’énergie qui se remet à circuler correctement),

  • Légères douleurs qui se déplacent puis disparaissent,

  • Augmentation de la transpiration,

  • Éruptions cutanées,

  • Vomissements,

  • Symptômes de grippe ou de rhume,

  • Maux de tête,

  • Fièvre,

  • ·Douleurs du passé qui réapparaissent (elles reviennent car elles entrevoient une bonne occasion de se faire guérir elles aussi).


Sources


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

06 71 92 90 73

66 ter route d'Auterive 31190 Grépiac

  • Facebook

©2020 par Laurence VASSAL Bien-être. Créé avec Wix.com